Une clé USB d'une taille d'une pièce de deux euros.

Posté par: Linda Kikloo Dans: Actu Sur: Commentaire: 0 Lecture: 1291

Une clé USB est un support de stockage amovible, inventé dans les années 2000, qui se branche sur le port Universal Serial Bus d'un ordinateur, ou, plus récemment, de certaines chaînes Hi-Fi, lecteurs de DVD de salon, tablettes, autoradios, radiocassettes, téléviseurs, etc. Une clé USB contient une mémoire flash et ne possède pas ou très peu d'éléments mécaniques, ce qui la rend très résistante aux chocs.

Elle permet de copier facilement des fichiers d'un appareil, ayant des capacités d'écriture, à un autre.

Celui de notre site est une mini clé USB de nouvelle génération, très puissant et facile à l’utilisation, l’on dispose de plusieurs types de stockages suivants : les 8GB, 16GB et même 32 GB. Avec l’arrivé des tablettes, notamment Android,  elle permette un échange facile entre le pc et la tablette, disposent d’un double connecteur USB et micro USB. Elle est alimentée par le port USB sur lequel elle se branche, et est très sensible à la poussière et aux rayures, contrairement aux DVD, ce qui est un avantage au niveau de sa fiabilité. Celle-ci est reconnu par la plupart des systèmes d’exploitation utilisés à ce jour : (Windows XP, Windows 7, 8,10, vista et Mac OS X et toutes les distributions Linux). Seuls certains anciens (Windows 95, 98 et NT) nécessitent l’installation de pilotes afin d’être utilisée.

Ce mini clé est basé sur des mini disques durs et ont un débit généralement meilleur que ceux de la mémoire flash. Sa durée de vie n’est pas spécifiée, mais demeure fondée sur une statique donc elle est susceptible de tomber en panne au bout de quelques jours aussi bien que de quelques années, tout dépendra de son entretien et de son utilisateur. Ce phénomène peut engendrer une perte partielle ou totale des données, originellement, les systèmes d’exploitation ne pouvaient créer qu’une seule partition sur ce mini clé USB, qui ne pouvait être formatée que dans les diverses variantes de FAT, excepté le format exFAT qui, malgré son nom, ce n’est pas une variante du système FAT. Cependant, Ces différents comportements rendent difficile pour l'utilisateur la compréhension du dysfonctionnement. Un test consiste à copier des fichiers compressés (ex : ZIP) de grand taille, puis vérifier leur intégrité avec le logiciel de compression approprié, une signature de gros fichier peut aussi être demandée.

Contrairement aux systèmes Windows, Linux et aux Mac os ils ont la possibilité de créer plusieurs partitions sur ce mini clé USB, cette possibilité est d’ailleurs une nécessité quand on veut utiliser cette clé USB comme périphérique d’amorçage, les divers Linux nécessitent au moins deux à trois partitions pour fonctionner. En fin il faut noter que certaines clés auront besoin d’être reformatées afin d’être utilisées sur certains supports (comme les téléviseurs).

N’étant pas capable de lire toutes les normes de partitionnement, il faudra rendre la rendre compatible en la reformatant, de par leur usage massivement répandu, les clés USB sont un moyen privilégié pour propager les virus, hors internet. Cette transmission est généralement invisible de l'utilisateur, même si des cas se sont avérés où l'objectif était l'infection volontaire. Certains virus s'installent dans la clé de façon difficilement détectable (suite à l'ouverture d'une pièce jointe contenue dans un mail par exemple) et s'exécutent automatiquement lorsque la clé USB est branchée sur un ordinateur grâce à un "Autorun" (ouverture automatique).

commentaires

laisse ton commentaire

dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi samedi janvier février Mars avril Mai juin juillet août septembre octobre novembre décembre